mardi 1 juillet 2014

Programme d’urgence Japon/Africa Rice : 40 tonnes de semences de riz à 1.600 producteurs de la vallée

Dans le cadre du programme initiative d’urgence financé par le gouvernement du Japon et mis en œuvre par Africa Rice pour un coût global de 4 milliards 500 millions de FCfa, les représentants des organisations paysannes du delta du fleuve Sénégal ont reçu, avant-hier, des mains du Dr Mamadou Kabirou Ndiaye d’Africa Rice, du coordonnateur du Pnar, Waly Diouf, de la directrice régionale du développement rural, Mme Tacko Diawara Ndao et du représentant de la Saed, Salif Diack, une importante quantité de semences de riz Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique).
Au cours de cette cérémonie officielle de remise de don qui s’est déroulée dans les locaux de la Saed à Dagana, Dr Kabirou Ndiaye a précisé qu’il s’agit de 40 tonnes de semences de riz certifiées, produites au Sénégal par des multiplicateurs de semences agréés de l’Unis et destinées à 1.600 producteurs vulnérables qui pratiquent la riziculture dans les cuvettes de Dagana A, B, C, de Bokhol, de Fanaya, de Keur Mbaye, de Médina Abou, etc.
Selon le Dr Kabirou Ndiaye, ce projet d’urgence a déjà remis 20 tonnes de semences riz Nerica à 800 producteurs vulnérables de Kolda et ambitionne de travailler avec les Nares (structures nationales de recherches agricoles), les Ong et les partenaires du secteur privé dans 27 pays cibles et de fournir un kit de machines agricoles à des communautés d’agriculteurs participants qui répondront aux contraintes des opérations de travail du sol, de récolte et de post-récolte.
Des kits composés de motoculteurs, de faucheuses, de batteuses, de décortiqueuses et d’autres accessoires seront remis incessamment aux hubs afin de faire des validations, des démonstrations et tenir des sessions de formation sur leur utilisation.
Au Sénégal, a-t-il ajouté, 2.400 producteurs vulnérables du nord et du sud recevront des semences. Cette étroite collaboration avec le gouvernement du Japon et Africa Rice s’est également matérialisée par l’organisation d’une visite d’échanges au Mali du 19 au 27 septembre 2013. Une mission qui a permis aux représentants du ministère sénégalais de l’Agriculture, d’Africa Rice, des Drdr des régions de Kolda, Sédhiou, Kaffrine, Kaolack, Tambacounda, Saint-Louis et Matam de s’imprégner d’autres expériences en matière de riziculture.
Kabirou Ndiaye n’a pas manqué de souligner que ce projet s’évertue à former les techniciens artisans locaux et les producteurs sur les bonnes pratiques et l’utilisation des équipements agricoles afin de réduire le temps de travail et les pertes post-récoltes. A cet effet, des sessions de formation en production de semences riz se sont déroulées à Fanaye et à Tambacounda.
A la suite de Mme Tacko Diawara Ndao, responsable de la Drdr qui a rappelé que ce projet vise à stimuler la production de riz en 2014 et au-delà, le coordonnateur du Pnar, Waly Diouf, s’est réjoui de ce don de 40 tonnes de semences riz Nerica qui est en phase avec la vision du chef de l’Etat et du ministre de l’Agriculture, Dr pape Ablaye Seck, qui demeurent convaincus que le Sénégal peut bien nourrir le Sénégalais, que les objectifs du Pnar et de la sécurité alimentaire seront atteints, que notre pays pourrait envisager d’exporter du riz.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
Le soleil
Enregistrer un commentaire