dimanche 29 juin 2014

40ème anniversaire de la BID : Amadou Bâ décroche 21,6 milliards pour le financement des secteurs de l’hydraulique, de l’assainissement et de l’agriculture

Prenant part à la 40ème Anniversaire de la Banque Islamique de Développement, le ministre de l’Economie et des Finances décroche plus de 20 milliards pour le financement de divers projets dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE).
 Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Amadou BA en compagnie du ministre en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent Monsieur Mouhamed Boun Abdallah DIONNE a pris part au 40ème anniversaire de la Banque Islamique de Développement (BID) et à la 39ème Réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs de la BID qui se sont tenus du 24 au Juin 2014 à Djeddah au Royaume d’Arabie Saoudite.
En marge de sa participation M. Amadou BA, ministre de l’Economie et des Finances et DR Ahmed Mohamed Ali, Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) ont procédé à la signature de deux conventions de financement de projets dans les secteurs de l’Hydraulique et de l’Assainissement et de l’Agriculture.
Pour le secteur Hydraulique et Assainissement, il s’agit d’un accord de cofinancement du projet BID-UEMOA d’hydraulique en milieu rural pour un montant d’environ treize millions (13 000 000) de dollars US, soit 6,5 milliards de FCFA. Ce projet, inscrit dans le Plan d’Actions Prioritaires du Plan Sénégal Emergent (PSE), interviendra dans les communautés rurales des régions de Matam, Tambacounda et Kolda et permettra la construction de 65 points d’eau, de 32 systèmes villageois d’adduction d’eau desservant près de 10 000 habitants.
Pour le secteur Agricole, l’accord de financement porte sur la campagne de collecte –commercialisation de l’arachide, pour un montant de trente millions (30 000 000) de dollars, soit 15 milliards de FCFA, dans le cadre du projet phare du PSE, structuration de la filière arachide. Ce financement aura permis de collecter 55 000 tonnes de graines d’arachide.
En outre, dans le domaine de la Micro-finance islamique, une Convention stratégique quadripartite relative au projet de création d’un SFD islamique au Sénégal a été conclue entre le Gouvernement du Sénégal, le Groupe de la –BID, le Partenariat pour la Mobilisation de l'Epargne et le Crédit Au Sénégal (PAMECAS) et la Banque Islamique du Sénégal (BIS). Ce partenariat stratégique vise à impulser le développement de la microfinance islamique au Sénégal, dans le contexte global du développement de la finance islamique au Sénégal caractérisé par le lancement du projet « SUKUK » pour lequel l’Etat du Sénégal compte mobiliser 100 milliards de FCFA auprès des investisseurs.
La 40ème Réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs de la BID pour l’année 2015 se tiendra à Maputo au Mozambique.
Ferloo
Enregistrer un commentaire