mardi 20 mai 2014

POUR CONTRIBUER A L'AUTOSUFFISANCE EN RIZ DU SENEGAL El Hadji Diouf et Akon investissent l'agro-business

L'ancien international de football ,El Hadji Diouf et le chanteur Akon, ont pris hier, vendredi 16 mai, l'engagement de combattre l'insécurité alimentaire au Sénégal en investissant dans l'agriculture. El Hadji Diouf l'a fait savoir, lors d'une conférence de presse animée conjointement avec Abdoulaye Seck, ministre de l'Agriculture de l'Equipement rural.

Le monde de l’agrobusiness enregistre de nouveaux arrivants. L’ancien international de football, El Hadji Diouf et le chanteur Akon, ont signé officiellement leur contrat d’engagement dans le secteur agricole. Lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de l’Agriculture de l’Equipement rural, Abdoulaye Seck hier, vendredi 16 mai, l’ancien capitaine des Lions du footbal a estimé que «l’agriculture est le lendemain et le futur du Sénégal". Il a invité ses compatriotes à s’approprier ce projet car, a-t-il souligné : « Ce n’est pas un projet pour nous qui nous y sommes engagés, mais celui de tout le Sénégal. Alors, j’invite tout le monde et les autorités du pays à nous aider».

De son côté, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Abdoulaye Seck, saluant la démarche de ces deux illustres fils du Sénégal, a affirmé que leur campagne pour l’autosuffisance en riz va contribuer à garantir une «indépendance alimentaire» capable de transformer «positivement et durablement l’économie» du Sénégal.
Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a ainsi indiqué que «l’indépendance alimentaire est une composante de l’indépendance, mais elle est certainement la composante la plus forte, la plus significative et la plus décisive, car sans indépendance alimentaire, il n’est point possible de s’inscrire dans un développement harmonieux».

Abdoulaye Seck a rappelé son objectif de remplacer le riz importé au Port de Dakar par une production nationale en 2017. «Ensemble nous allons porter le fardeau et, ensemble, nous ferons beaucoup avec peu en agrégeant nos intelligences», a-t-il déclaré.

Pour rappel, l’ancien international football avait effectué, jeudi 15 mai dernier, une visite sur des parcelles aménagées à Anambé (Vélingara Sud), en compagnie du musicien Pape Diouf, son manager Titi Camara et l’animatrice Lissa. Une visite de terrain «pour susciter la volonté des producteurs et de tous les acteurs de l’agriculture d’arriver à une autosuffisance alimentaire, en exploitant les 5000 parcelles disponibles dans cette vallée».
Source 
SUDONLINE
Enregistrer un commentaire