mardi 18 juin 2013

Ross-Béthio : Senhuile offre 50 tonnes d'aliment de bétail aux éleveurs

La société agricole Senhuile a offert aux éleveurs de sa zone d'intervention 50 tonnes d'aliment de bétail d'une valeur évaluée à une dizaine de millions de francs CFA, pour les aider ainsi à passer la période de soudure, a constaté l'APS.
Lors de la cérémonie qui a eu lieu à la base de Senhuile, le directeur du contrôle et de l'organisation de l'entreprise à vocation agricole, Ibrahima Sow, a expliqué ce geste par la volonté de venir en aide aux éleveurs confrontés à des difficultés pour l'alimentation de leur bétail.
''Nous avons dans notre programme social prévu un parc pour la culture du fourrage, mais comme le projet n'est pas encore arrivé à ce stade de son évolution, nous avons voulu venir en appui aux populations impactées par le projet'', a dit M. Sow.
Senhuile a l'ambition de développer une collaboration avec les populations de la zone de couverture du projet, avec lesquelles elle compte également nouer un partenariat gagnant-gagnant, selon son directeur du contrôle et de l’organisation.
Selon Babacar Gaye, de la fondation Friend of africa qui gère le volet social de Senhuile, ce don est l'aboutissement d'une vaste campagne de concertation durant laquelle les populations ont évoqué toutes leurs préoccupations.
Ainsi, Senhuile va œuvrer à la construction de centre de santé dans cette partie du pays. En autres, elle va aussi à aider les jeunes ainsi que les femmes à mettre en place un programme économique, tout en contribuant à construire ou réhabiliter des mosquées.
Le sous-préfet de l'arrondissement de Ndiaye, Amadou Sy, a plaidé pour une distribution sans discrimination de ces aliments de bétail aux populations favorables ou non à la mise en place du projet
Il a estimé que la sensibilisation doit être maintenue afin de les amener à comprendre les ambitions des promoteurs du projet et à y adhérer.
Le responsable des éleveurs du département de Dagana, Djibo Ba, a exprimé sa satisfaction quant à la décision de cette entreprise de leur venir en aide, soulignant qu'il comptait sur la signature prochaine d'un protocole d'accords avec le projet pour une coexistence pacifique.


AMD/ASG
Enregistrer un commentaire