vendredi 14 juin 2013

38 pays réalisent les objectifs de lutte contre la faim (FAO)

La FAO a confirmé mercredi que 38 pays ont réalisé, avant même l'échéance de 2015, les objectifs fixés à l'échelle internationale, dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et du Sommet mondial de l’alimentation, pour éradiquer la faim.
Selon le communiqué transmis à l’APS, ‘’20 Etats ont rempli le premier Objectif du millénaire pour le développement, qui visait à diminuer de moitié, entre 1990-1992 et 2010-2012, le nombre de personnes souffrant de la faim, comme l'avait défini la communauté internationale lors de l'assemblée générale de l'ONU en 2000’’.
Le document indique par ailleurs que ‘’18 pays ont été félicités pour avoir atteint non seulement cet Objectif du millénaire mais aussi l'objectif, plus impérieux, du sommet mondial de l'alimentation, à savoir réduire de moitié, entre 1990-1992 et 2010-2012, le nombre absolu de personnes sous-alimentées’’.
Le texte rappelle que ce dernier objectif a été fixé en 1996, quand 180 nations s'étaient réunies au siège de la FAO, afin d'identifier des moyens de vaincre la faim.
Les pays ayant réalisé l'objectif numéro un du millénaire pour le développement sont: Algérie, Angola, Bangladesh, Bénin, le Brésil, Cambodge, Cameroun, Chili, Fidji, Honduras, Indonésie, Jordanie, Malawi, Maldives, Niger, Nigeria, Panama, République dominicaine, le Togo et Uruguay, souligne le communiqué.
Les pays ayant réalisé les deux objectifs, le premier du Millénaire pour le développement et celui du sommet mondial de l'alimentation sont: Arménie, Azerbaïdjan, Cuba, Djibouti, Géorgie, Ghana, Guyane, Kirghizstan, Koweït, Nicaragua, Pérou, Saint-Vincent-et-Grenadines, Samoa, Sao Tomé-et-Principe, Thaïlande, Turkménistan, Venezuela et Viet Nam, ajoute la même source.
Le communiqué signale que ‘’tous ces Etats seront mis à l'honneur lors d'une cérémonie de haut niveau au siège de la FAO le 16 juin, dans le cadre de la Conférence de la FAO, l'organe directeur suprême de l'organisation, qui se tiendra toute la semaine prochaine’’.
‘’Ces nations montrent la voie vers un avenir meilleur. Elles prouvent qu'avec une coopération, une coordination et une volonté politiques fortes, il est possible de réduire rapidement et durablement la faim’’, a dit le directeur général de la FAO José Graziano da Silva.
M. Graziano da Silva a enjoint tous les pays à poursuivre leurs efforts pour éliminer la faim et relever le défi Faim zéro lancé en 2012 par le secrétaire général des Nations Unies M. Ban Ki-moon.
‘’Mondialement, la faim a reculé durant ces dix dernières années. Mais 870 millions de personnes restent sous-alimentées, et des millions d'autres souffrent de carences en vitamines et minéraux, qui se traduisent notamment par un retard de croissance chez l'enfant’’, a commenté le chef de la FAO.
'’Nous devons poursuivre nos efforts, jusqu'à ce que tous puissent mener des vies actives, en bonne santé’’, a-t-il ajouté.

OID/AD
APS
Enregistrer un commentaire