dimanche 21 avril 2013

Universités, centre de formation et de recherche : Des bourses de l’Usaid à 125 étudiants et chercheurs en agriculture


Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, 125 étudiants et chercheurs ont bénéficié de bourses d’excellence grâce au soutien du projet Usaid/Era ou Education et recherche en agriculture.
Le directeur de l’Enseignement supérieur, Oumar Sock, a présidé, en début de semaine, la cérémonie de remise de bourses d’excellence aux étudiants et chercheurs des universités, centres de formation et de recherche en agriculture du Sénégal, sur initiative du gouvernement américain, à travers le projet Usaid/Era ou Education et recherche en agriculture. Ledit projet s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire par la promotion du leadership des jeunes pour la mise en œuvre d’une agriculture moderne, appliquée et innovante au Sénégal. Ainsi, 125 étudiants et chercheurs ont bénéficié de ces bourses.
Dans son adresse, le directeur de l’Enseignement supérieur a souligné que ces bourses d’excellence permettent de consolider le choix effectué par le président de la République qui veut faire de l’agriculture le moteur de la croissance de notre économie. « Et ce choix passe inéluctablement par la modernisation de notre agriculture ; ce qui nécessite des ressources humaines bien formées et volontaristes », a-t-il lancé.
Outre ces bourses destinées aux étudiants, la Coopération américaine a mis aussi l’accent sur l’appui matériel, les voyages d’études, la mise en réseaux des universités, centres de formation et de recherche en agriculture du Sénégal. « Au-delà de cet accompagnement dans la formation, la promotion du leadership jeune doit permettre à ces derniers de s’engager dans l’auto-emploi, un levier sûr dans la création d’emplois, pour faire reculer le chômage dans notre pays », a ajouté Oumar Sock, qui a exhorté les boursiers à rester des modèles par leur ardeur au travail et leur goût pour l’innovation. « Nous saluons surtout la parité parfaite dans l’octroi de ces bourses d’excellence », s’est-il réjoui.
En guise de rappel, Patrick Guilbaud, directeur du projet Usaid/Era, a confié qu’il y a juste deux ans, lors de la célébration de la Journée de la femme à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, la directrice adjointe de l’Usaid/Sénégal, Alfreda Brewer, avait annoncé : « En choisissant d’octroyer des bourses, l’Usaid tient à réaffirmer son engagement à veiller à ce qu’il y ait toujours au sein des institutions d’enseignement de sciences agricoles des étudiantes qui contribueront à renforcer la présence et le rôle des femmes dans la communauté des spécialistes de l’agriculture au Sénégal ».
Ce programme, qui touche 12 institutions de formation agricole au Sénégal, bénéficie d’un investissement de plus d’un milliard de FCfa.
Pour le directeur de l’Ecole nationale supérieure d’agriculture de Thiès, institut ayant accueilli la cérémonie, cette approche s’inscrit dans la nouvelle économie du savoir qui gouverne le monde.
le soleil
Enregistrer un commentaire