vendredi 30 novembre 2012

Kaolack : des presses à huile offertes aux producteurs du Niombato


L’ONG belge Veco a offert trois presses à huile artisanales et une presse électrique d’un coût global de 3,3 millions de francs aux producteurs membres de l’Union des regroupements associés du Niombato (UGAN), a confié à l'APS son chargé des programmes.
 Selon Théophile Diouf, les partenaires flamands ont, par le biais de leur projet intitulé ‘’Initiatives productives pour lutter contre la pauvreté rurale dans le département de Foundiougne’’, décidé d’appuyer l’UGAN en presses à huile de sésame pour améliorer les procédés de trituration, de contrôle de la qualité de l’huile extraite et du tourteau.
 ''Nous sommes en partenariat avec ces Belges depuis 2006. A la fin du projet de promotion de la culture de sésame dans le Foundiougne (2007-2010), ils ont renouvelé la confiance en élaborant les initiatives productives pour lutter contre la pauvreté rurale (2011-2013), s’est réjoui M. Diouf.
 ''Le nouveau projet vise l’amélioration des conditions d’existence des exploitations familiales, l’augmentation des revenus des producteurs et productrices de sésame ciblés à travers des recherches actions participatives portant entre autres sur la transformation des grains de sésame en huile et en tourteau'', a relevé M. Diouf.
 Pour faciliter l’appropriation de l’outil par les producteurs du Niombato, l’ONG Veco a sollicité les services des experts de l’Institut de technologie alimentaire (ITA), pour effectuer des tests d’extraction avec deux presses à huile de sésame importées du Mali.
 ''Ainsi, des modifications permettant d'améliorer les procédés de trituration, de contrôle de qualité de l’huile extraite, du pourcentage d’huile résiduelle dans le tourteau ont été apportées sur les équipements avec l’aval du fabricant'', a souligné M. Diouf.
 Pour la pérennisation des connaissances acquises de cette collaboration tripartite VECO/ITA/UGAN, trois menuisiers métalliques locaux ont été formés par l’ITA, en novembre à Sokone, sur les techniques de fabrication de la presse à huile de sésame.
 En outre, l’UGAN a fait partager l’expertise de l’ITA, en formant les femmes bénéficiaires sur l’utilisation, la maintenance des presses mais également sur les normes d’hygiène et de sécurité sanitaire dans la transformation.
 PON/AD
APS
Enregistrer un commentaire