jeudi 24 mars 2016

L’Usaid consent un financement de 3 milliards de FCFA au Sénégal

Le lancement du projet d’appui aux politiques agricoles (Papa) s’est tenu ce mardi 22 mars 2016 à Dakar. Un projet qui est financé à hauteur de 6 millions de dollars, soit 3 milliards 600 millions de nos francs par l’Usaid- Sénégal dans le cadre de l’initiative « feed the future » mise en œuvre pour une période de 3 ans (2015-2016) par le Ministère de l’agriculture et de l’équipement rural (Maer), avec l’appui de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) de Michigan State University (Msu) et d’Africalead.
Ce projet vise à relever le niveau des investissements publics et privés dans l’agriculture par la création d’un système performant de formulation de mise en œuvre de suivi des politiques agricoles au sein du Maer. Il vise également à améliorer les capacités nationales en matière de recherche, d’analyse et de communication sur les politiques agricoles, de promouvoir un dialogue inclusif sur les politiques agricoles et leur appropriation par les acteurs.
Le projet a également pour ambition de promouvoir la formulation et la mise en œuvre des politiques agricoles basées sur des preuves, de faciliter la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques agricoles et enfin d’ assurer une bonne communication des résultats du projet. « Durant plusieurs décennies, le secteur agricole n’a pas pu atteindre le niveau d’investissement escompté avec toutes les potentialités de l’agriculture sénégalaise, africaine et même mondiale.
Ceci du fait d’un manque d’initiative pour activer des investissements conséquents publics et privés. La vision du président de la République de faire de l’agriculture une priorité est une réponse pertinente à cette préoccupation. C’est dans ce cadre que le ministère a initié ce projet », soutient le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Dogo Seck, représentant du ministère de lAgriculture.
Pour sa part, la directrice de l’Usaid/Sénégal, Lisa Franchette, dira que « l’agriculture joue un rôle très important dans l’économie du Sénégal. Et de ce fait, l’objet global de ce projet c’est le développement d’un secteur agricole compétitif et créateur d’emplois. Et cela nécessite le développement des politiques et réformes adéquates ».
Sen24heures
Enregistrer un commentaire