lundi 5 octobre 2015

Culture de l’assistance : 5873 producteurs bénéficient de l’assurance

5873 producteurs ont été touchés par la Compagnie nationale d’assurance agricole du Sénégal (Cncas) qui couvre la zone Est/Sud et Est, les régions de Tambacounda et de Kédougou. Plus de 7257 ha sont sécurisés avec les partenaires de la Cncas, notamment le Pam, le Padaer, dans le cadre de l’initiative en faveur de la résilience rurale. En plus de 10 Bovins exotiques « Guzérat » sont garantis en assurance « mortalité bétail » et 15 ovins de races améliorées assurés dans les quatre zones d’intervention du Projet de développement de l’élevage au Sénégal oriental et en haute Casamance (Pdesoc).
Créée en 2008, la Cncas est une compagnie d’assurance spécialisée dans la couverture des risques agricoles. Sa mise en œuvre fait du Sénégal un pionnier en matière de couverture des risques agricoles dans la zone Cima. Présente dans la région de Tambacounda comme dans tous le pays, la Compagnie nationale d’assurance agricole du Sénégal, le model sénégalais de l’assurance agricole, se donne comme défis de vaincre la défiance du monde agricole vis-à-vis de l’assurance. Selon Cheikh Sidy Cissokho, le responsable régional, la compagnie veut inverser la culture de l’assistance. Aussi l’accent est mis sur le marketing, la commercialisation des polices, et surtout une forte contribution à la diffusion de bonnes pratiques culturales. Les interventions de la compagnie, selon M. Cissokho, permettent de faciliter l’accès aux crédits rationalisés, les multiples formes d’interventions de l’Etat et surtout restaurer la profitabilité du secteur agricole.
La compagnie est parvenue à ce jour avec le Crédit mutuel (CMS) à enrégimenter près de 2 610 producteurs qui sont assurés en « pertes récoltes ». Au niveau du Programme alimentaire mondial (PAM), ce sont 3006 producteurs à Tamba et 257 producteurs à Kolda qui sont touchés en assurance indicielle « déficit pluviométrique » avec plus de 7505 ha couverts.
Au Programme d’appui au développement agricole et à l’entreprenariat (Padaer), l’accent est mis sur les entreprises rurales où 07 Op sont enrôlées en assurance agricole avec 252 ha couverts. Enfin, au sein du Projet d’élevage au Sénégal oriental et en Casamance (Pdesoc), il est sécurisé 10 bovins exotiques « Guzérat » assurés en assurance « mortalité bétail » et 15 ovins de race améliorée assurés dans les quatre zones d’intervention du Pdesoc. M. Cissokho note les interventions de la Cncas dans la région de Tamba qui ciblent les quatre départements (Tamba, Koumpentoum, Goudiry et Bakel) en assurance mortalité bétail et les deux départements en assurance agricole (Tamba et Koumpentoum). Dans la zone couverte, M. Cissokho note avec bonheur les relations avec les institutions financières et les programmes et projets (Cms, Pam, Padaer et Pdesoc).

Pape Demba SIDIBE
le soleil
Enregistrer un commentaire