lundi 28 juillet 2014

La SAED est prête à lever toutes les contraintes de production, selon son DG

La Société d’aménagement des terres du delta et de la Falémé (SAED) est prête à lever toutes les contraintes pour la campagne hivernale, a déclaré, mardi, son directeur général Samba Kanté, au cours d’une tournée qui le mènera de Saint-Louis à Bakel en passant par Matam.
‘’Nous sommes prêts à lever toutes les contraintes identifiées par les producteurs afin de leur permettre de faire une bonne campagne hivernale’’, a déclaré M. Kanté, assurant que toutes les dispositions ont été prises pour le doublement de la production.

''L’année dernière, nous avions fait 25 000 ha en hivernage pour environ 200.000 tonnes de paddy. L’objectif de cette campagne est de 50 000 ha pour 300 000 tonnes de paddy'', a dit le DG de la SAED.

M. Kanté s'est dit satisfait du bon résultat obtenu dans la vallée durant la contre-saison chaude, en phase de récolte avec 32 000 ha emblavés.

A ce rythme et avec des taux de productivité de 8 à 9 tonnes à l’hectare, il ne se fait aucun souci pour l’atteinte des objectifs d’autosuffisance alimentaire en riz fixés à l’horizon 2017 avec 1.500.000 tonnes de riz paddy.

Pour les contraintes identifiées comme la commercialisation et le stockage, Samba Kanté a annoncé la mise en place prochaine d’un fonds de soutien à la filière déjà entériné par le ministère de l’Economie et des Finances et qui va être mis incessamment à la disposition de la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS).

Il a assuré qu'avec ce fonds, ''les problèmes de financement ne seront plus qu’un mauvais souvenir’’, annonçant également le démarrage prochain de trois programmes de construction de magasins de stockage pour accompagner le projet déjà déroulé dans le delta par la coopération espagnole.

AMD/A
APS
Enregistrer un commentaire