jeudi 4 juillet 2013

Saint-Louis : une société promet 1.000 tracteurs pour sa première année d'installation

La société ''Doozi Golf’’ promet, pour sa première année d'installation au Sénégal, de fournir aux producteurs nationaux 1. 000 tracteurs fabriqués en Inde, a indiqué mercredi son directeur administratif et financier (DAF), Djibril Ndiaye, en marge d’un panel organisé à l’intention des agriculteurs de la vallée du fleuve Sénégal.

''Cette société a démarré ses activité dans le Golfe à Dubaï, mais sa directrice, qui est native de Saint-Louis, Mme Fatoumata Diop, a voulu s’installer au Sénégal’’, a déclaré M. Ndiaye qui a convié à cette rencontre les producteurs de la vallée qui pourraient bénéficier des services de Doozi.

Selon lui, ‘’Doozi a voulu répondre à l’appel lancé par le président Macky Sall pour la modernisation de notre agriculture, notamment par sa mécanisation et son équipement en matériel de dernière génération’’.

Cette société spécialisée dans l’équipement du monde rural compte s’installer dans les grandes zones de production, comme la vallée, le bassin arachidier, le Sénégal oriental et la Casamance, a dit son DAF qui promet par rapport à la concurrence un avantage sur le prix.

‘’Notre volonté est de mettre en place un réseau à travers le Sénégal’’, a déclaré M. Ndiaye selon qui ‘’les partenaires indiens sont dans les dispositions de nous fournir autant de tracteurs que nous en ferons la demande, car ils ont la capacité de produire 180 000 tracteurs par jour’’.

L’entreprise va aussi développer un service après-vente avec la mise à disposition des pièces détachées aux agriculteurs, qui seront accompagnés par des formations pour une bonne maîtrise des tracteurs et des autres engins qui seront vendus.

Doozi veut nouer des alliances fortes et pour cela ne va collaborer qu'avec des agriculteurs organisés, indique M. Ndiaye pour qui des producteurs associés offrent plus de garanties et de crédibilité au monde paysan.

AMD/ASG
Enregistrer un commentaire