mardi 9 juillet 2013

Linguère : Djibo Ka lance un cri de cœur :« le pays va mal…ayez pitié des sénégalais…changez la politique de l’Etat… »

La situation « difficile »que vivent les populations rurales a poussé le secrétaire générale de l’Union pour le Renouveau Démocratique à sortir de sa réserve. Après une tournée effectuée dans la zone sylvopastorale, Djibo Ka n’a pas manqué de déplorer le régime des dirigeants actuels du pays. 
 
Prétextant la période de soudure, l’ex ministre d’état d’Abdoulaye Wade invite le chef de l’état à venir en aide aux agriculteurs et éleveurs qui «souffrent énormément».Selon Djibo Ka, il est inconcevable que le sac de betail qui coutait 4500f l’année se vend désormais à 7500f et le kg d’arachides échangé contre 440f est maintenant deux fois plus cher que le passé. 
 
Pour le député de l’URD, l’état est en phase d’encourager la pauvreté s’il ne change pas son fusil d’épaule.
 
« Depuis les indépendances jusqu'à nos jours, aucun changement de méthode ou de technique n’est opéré  dans le domaine de l’élevage et l’agriculture au Sénégal » se désole t-il. Et pour éviter à une baisse systématique du taux de croissance « faible » Djibo Ka invite le gouvernement à céder avec la politique basée sur le recours à l’emprunt qui « hypothèque l’avenir du Sénégal ».
 
Pour éviter cette situation catastrophique Djibo Ka recommande « un changement de politique radicale, d’orientation et de méthode de gestion en passant par une modernisation des secteurs de l’agriculture de l’élevage et de la pêche et l’arrêt systématique des emprunts pour booster l’économie du pays » Sinon « on sera au même niveau d’ici 2035» projette le secrétaire général de l’URD.
 
Se prononçant sur l’arrestation de Hissène Habré, Djibo Ka invite la justice sénégalaise à faire le jugement dans les règles de l’art « Si Habré est coupable qu’il soit condamné mais qu’il sache distinguer un Etat et un parti ».
 
Enfin revenant sur la visite du président des Etats-Unis, Barack Obama, Djibo Ka pense que c’est un échec pour les dirigeants qui au lieu de profiter de la visite, ne se sont contentés que de belles images.

Djoloffactu.com (Ndeye Mingué Seck)

Enregistrer un commentaire