samedi 30 mars 2013

Recherche en agriculture : L’Usaid/Era offre 14 bourses d’excellence

Le gouvernement américain, à travers le Projet Usaid/Education et recherche en agriculture (Usaid/Era), vient d’octroyer 14 bourses d’excellence d’une durée de 2 ans à des étudiants et enseignants-chercheurs sénégalais. Les heureux bénéficiaires doivent quitter Dakar ce samedi pour suivre des études supérieures aux Etats-Unis.

En vue de promouvoir l’émergence de jeunes leaders capables de saisir les opportunités offertes par le secteur agricole, le Projet Usaid/Era avait lancé un programme de bourses d’excellence. Un an plus tard, 14 étudiants et enseignants-chercheurs de différentes universités et instituts de recherches sénégalais ont été retenus pour suivre des études supérieures aux Etats-Unis. « Ce programme de bourses vise à promouvoir l’excellence, à motiver et encourager les étudiants et chercheurs inscrits dans les filières agricoles à persévérer dans leurs études supérieures », a expliqué Patrick Guilbaud, directeur du Projet Usaid/Era. D’un coût global de 2 millions de dollars, soit 1,2 milliard de FCfa, ce programme de bourses a été mis en place sur initiative du président Barack Obama qui souhaitait ainsi promouvoir l’excellence des jeunes africains, a rappelé M. Guilbaud.
Les 14 boursiers interviennent tous dans le domaine de l’agriculture avec une large place pour les filles. Ils vont d’abord suivre des cours de renforcement en anglais pendant 4 mois, avant d’intégrer l’université de leur choix parmi les 5 qui forment le consortium partenaire de ce programme, dont Virginia Tech.
Sekouna Diatta, enseignant-chercheur à l’Ucad, spécialité Ecologie, fait partie des heureux bénéficiaires. « C’est une bourse qui est venue au bon moment, puisqu’elle me permettra de maîtriser l’anglais, mais aussi et surtout d’avoir plus de compétences en biométrie et en ce qui concerne la gestion du sol. En maîtrisant ce domaine, je pense pouvoir apporter ma modeste contribution au développement de l’agriculture au Sénégal », a-t-il confié. Préparant son Doctorat, il peut ainsi prétendre au grade de Maître de conférences.
En plus de ces 14 bourses, 8 autres seront attribuées dans les prochaines semaines, a révélé Patrick Guilbaud, qui a assuré que le processus de sélection est en cours, ce qui fait un total de 22 bourses d’excellence. Parallèlement, 125 bourses locales sont à octroyer. Des étudiants et chercheurs qui effectuent leurs travaux au Sénégal vont en bénéficier.
Elhadji Ibrahima THIAM
le soleil
Enregistrer un commentaire