lundi 3 décembre 2012

Kaffrine : le maire demande l'installation d'une station d'observation complète


Le maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane, demande l’installation d’une station d’observation complète devant permettre à temps de mesurer des paramètres climatiques, dans la région de Kaffrine.
 ''La région de Kaffrine a servi de région test pour le système d’alerte précoce (SAP) mis en œuvre par l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologique (ANACIM). Elle a besoin d’une station d’observation complète pour pouvoir mesurer en temps réel des paramètres climatiques de la zone'', a indiqué M. Wilane, samedi, lors de l’atelier d’évaluation du système.
 ''Cette station d’observation est d’autant plus importante que l’utilisation de l’information météorologique et climatique par les agro-pasteurs de la zone améliorera la qualité des choix stratégiques en début d’hivernage et tactiques en cours de campagne'', a soutenu M. Wilane.
 ''Cela va incontestablement contribuer à réduire considérablement les effets du changement climatique qui ont affecté le Ndoucoumane'', a relevé l’édile de Kaffrine.
 ''Nous avons travaillé avec 15 producteurs qui ont permis d’éclater par SMS à un nombre égal les prévisions climatiques et météorologiques qui ont aidé à semer à temps, d’entretenir correctement les champs, de respecter les itinéraires culturaux'', a relevé le coordonnateur du groupe de travail pluridisciplinaire et chef du service départemental du développement rural, El hadji Moussa Seck.
 ''Les prévisions à courte et moyenne échéance ont permis aux paysans de connaître les dates de semis, de début et de fin de saison, de faire face à d’éventuels dangers, de prévenir des retards de croissance végétative, de baisse de rendements'', a soutenu l’ingénieur agro-météorologue, Diabel Ndiaye.

 PON/AD
Enregistrer un commentaire